• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les différentes formes de crowfunding

Les différentes formes de crowfunding - Anthony Wenger

Puisque je dois rester à la maison aujourd'hui, car une entreprise de remplacement toiture sorel-tracy est à l'oeuvre, j'ai décidé de vous parler du crowfunding. En matière de financement d'entreprise, c'est actuellement la révolution. Quand des investisseurs, ou plutôt des épargnants veulent investir dans des projets porteurs, ils visitent actuellement les plateformes de crowfunding. C'est un investissement très risqué puisque, d'un côté, c'est un secteur pas encore très réglementé et sans de réelles garanties pour les investisseurs, et de l'autre côté, les porteurs des projets peuvent être à l'autre bout de la planète, trop couteux à poursuivre en cas de problèmes. Il existe trois formes bien précises de crowfunding : les dons, les participations et les prêts.

Nous allons en premier lieu voir les dons. C'est réellement invraisemblable, mais il a déjà existé des personnes qui ont demandé à être financées pour des trucs très banals, comme une place de concert ou un objet, et qui ont réussi à trouver des financements. La logique qui a été utilisée est très simple. Supposons que vous avez besoin de 30$ pour acheter un petit objet. Vous demandez 3$ à 10 personnes et ils peuvent vous l'offrir, sans contrepartie. C'est de la charité, tout simplement. Mais remarquez que 3$, c'est presque rien, mais quand vous avez la chance de vous faire offrir 10 fois 3$, vous avez la chance d'acheter le petit objet dont vous rêviez.

Puis, il existe une forme de crowfunding sous forme de prêt. Le principe est le même que dans une banque quelconque. Vous vous mettez d'accord avec les prêteurs d'un montant de remboursement périodique et d'un montant d'intérêt, et le contrat est signé. Sauf que cette fois, il n'y aura pas une seule entité derrière le prêteur qui sera alors officiellement la plateforme de crowfunding, mais plusieurs investisseurs qui se sont regroupés pour réunir l'argent dont vous aviez besoin. L'autre différence avec votre banque, c'est aussi que les investisseurs ne vont pas être aussi exigeants au moment de répondre à votre demande de prêt.

La dernière forme de crowfunding, c'est la participation au capital de l'entreprise. Pour le projet qui sera financé, une société doit donc être créée, des actions vont être émises, et accordées aux différents investisseurs. Sauf que le porteur de projet, lui, doit fixer au préalable une grande part de l'entreprise, pour rester à la tête de son projet, et se mettre à l'abri d'éventuels problèmes. Ensuite, l'entreprise fonctionnera en tant qu'entreprise, avec des Assemblées générales, avec des distributions de dividendes, et avec les risques habituels d'une entreprise.

À propos de l’auteur :

author